Ouvert tous les jours de 9h à 18h

Spectacles Fixes


               Irou Ayé



Histoire de la création du spectacle


L'IFT (Institut Français du Togo) a eu l'idée de rassembler deux troupes artistiques évoluant dans des disciplines différentes : GABITE « La Maison de l'Oralité », association de conteurs togolais reconnu internationalement) et AFUMA (Troupe d'échassiers togolais reconnu internationalement).

La création s'est faite sous forme de résidence entre novembre et décembre 2021 à Lomé et a débouché sur un spectacle : « IROU AYE »

Synopsis « Au commencement était la Terre...», Irou Ayé, c'est l'histoire de la relation entre l'homme et son environnement à travers les âges. Au début, l'homme se fond dans son environnement, le respecte, l'utilise avec respect et la symbiose s'opère de manière positive entre la nature (végétal et animale) et l'homme. Les siècles passent... L'homme moderne arrive, le charme est rompu, l'homme croit avoir tous les droits, déforeste, salit, détruit peu à peu... Quand il voit le monde dévasté, il réalise enfin et se décide à réparer ses erreurs... Tout finit autour d'une fête de partage retrouvé.

PS : Tout dans ce spectacle est incarné par les acteurs, animaux, fleurs, arbres, etc... Soit au sol, soit sur des échasses.


ETSUMON (la solidarité)


                                                              
Création qui fait la part belle aux performances d'ensemble où se mêlent
jonglage, sculptures humaines et comédie, le tout avec la tête à 5 mètres
du sol.
Nos trois échassiers s'amusent à se mêler et se démêler, se combattre puis
faire la paix, dans une ambiance endiablée par des rythmes toujours
nouveaux imprégnés des différentes régions du Togo et d'ailleurs.


Durée : 26 minutes
Figures traditionnelles et originales sur échasses et au sol.
Style : humour.


      Edukikan (A cœur vaillant)



Les artistes sont heureux de pouvoir danser et de répondre à la tradition séculaire des échassiers accompagnés de deux percussionnistes ... Mais au bout d'un certain temps, ils réalisent que ça ne leur suffit pas et qu'ils doivent aller au-delà !! Ils commencent à chercher à se dépasser en créant des figures originales qui les emmènent plus loin, au-delà des traditions...

Peu à peu, au fil des encouragements de chacun, des figures magiques prennent forme, chacun se soutient, s'entraide...Sans l'autre, on n'est rien...

La fin portera le plus jeune encore plus haut, pour toucher l'insaisissable...d'où le nom EDUKIKAN (A coeur Vaillant)

FICHE TECHNIQUE

Comme précisé, pas de matériel nécessaire. Juste un emplacement d'environ 6 m de diamètre sur un sol non glissant (pas de carrelage, etc.)

La craie blanche pour marquer le sol

Si spectacle de nuit, prévoir lumière en PF sans contre plongée.



          Tiwani

     (Le Bon , la Brute et le Coquin)


  Lucra, un des trois échassiers en promenade, est une vraie brute ; fier de ses muscles et de sa puissance, il parade et menace.

 Orara, le petit coquin, décide avec le brave Blaizo - dont la seule ambition est de plaire aux dames et aux petits enfants - de lui donner une bonne leçon. Mais, comme il faut toujours finir sur une note optimiste, ils se réconcilieront à la fin du spectacle.




        Oliti Aranwo

                  (L'étoile du destin)


 


  Il existait une étoile qui vivait dans le monde d'en haut. Nombreuses étaient les réjouissances, faites en son honneur par les esprits qui constituaient ce monde, telle était sa grandeur et sa beauté. Elle représentait pour eux l'étoile du destin.

Dans le monde d’en bas, les hommes ignoraient l'existence même de cette étoile qui ne brillait que selon sa volonté.

Un jour, perdu dans ses pensées, un jeune homme d'en bas, contemplant la nature, aperçut l'étoile qui lui faisait signe. Elle en haut, lui en bas, sans pouvoir la toucher. Les mondes qui les séparaient l'empêchaient de l'atteindre. Il se mit à la rêver, l'aduler, cette splendide étoile du destin qui appartenait à un monde si doux qui n'était pas le sien. Il ne ménagea aucun effort pour tenter de se rapprocher d'elle, mais en vain et il en resta désespéré...

Un géant le prit en pitié et se mit à chanter pour appeler les esprits d’en haut, en harmonie avec l'étoile, pour tenter de l'aider dans sa quête si difficile.

Soudain, attirés par la mélodie du géant, deux esprits apparurent. Perchés entre ciel et terre, ils aidèrent le jeune homme à atteindre le monde d'en haut et à toucher l'étoile.

Il voulut demeurer perché, tout là-haut, à jamais, mais malheureusement, le monde d'en haut n'était pas sien et son monde voulut le reprendre...

Le jeune homme dut redescendre, triste, mais son rêve s'était enfin réalisé.




    La Légende des échasses




Parades et déambulation